Carte Calendrier
Budget Lectures Le site
Ecrire un message Consulter les messages
Carte & photos -> Moscou -> St-Petersburg -> Transsibérien -> Lac Baïkal -> Vladivostok Commentaires
Carte & photos -> Hokkaido -> Aomori -> Tokyo -> Mont Fuji -> Kyoto -> Nara Commentaires
Carte & photos -> Busan -> Temple Golgul -> Gyeongju -> Séoul Commentaires
Carte & photos -> Beijing -> Shanghai -> Tangkou & Mt Huang Shan -> Likeng -> Wuyuan -> Changsha -> Yangshuo -> Hong Kong -> Macao Commentaires
Carte & photos -> Hanoi -> Sapa -> Mt Fansipan -> Ninh Binh -> Hué & DMZ -> Hoi An -> Dalat -> Parc Cat Tien -> Ho Chi Minh City Commentaires
Carte & photos -> Phnom Penh -> Battambang -> Stung Sangker -> Angkor -> Ban Lung Commentaires
Carte & photos -> Don Det -> Pakse -> Tha Khaek -> Vientiane -> Luang Prabang -> Vang Vieng -> (Thaï) Bangkok Commentaires
Carte & photos -> Delhi -> Agra -> Jaipur -> Pushkar -> Bikaner -> Jodhpur -> Jaisalmer -> Udaipur -> Mont Abu -> Mumbai Commentaires
Carte & photos -> Dar Es Salam -> Zanzibar -> Moshi -> Kilimandjaro Commentaires
Hong Kong: 23 - 27 septembre 2007

Préambule

Ancien territoire dépendant du Royaume-Uni depuis 1842, Hong Kong a été rétrocédée à la Chine le 1er juillet 1997, aux termes de la déclaration conjointe sino-britannique signée en 1984 par Deng Xiaoping (le "Petit Timonier") et Margareth Thatcher (la "Dame de Fer"). Depuis, Hong Kong est devenu une « région administrative spéciale », dotée pendant cinquante ans d’un haut degré d’autonomie (exécutive et législative). Elle est autorisée, durant cette période, à conserver ses spécificités économiques, juridiques et sociales et les libertés civiles y sont, en principe, garanties.

Cette transition en douceur, selon le principe « Un pays, deux systèmes » formulé par Deng Xiaoping, a été adoptée afin de maintenir la stabilité politique et la prospérité économique de l'île qui est nettement supérieure à celle de la Chine (merci les Anglais).

Sur le plan démographique, la population totale est d'environ 7mios d'hab. dont 95% sont des Chinois. Avec 5'933 hab./km2 (chiffre 1995), Hong Kong est la deuxième ville la plus dense du monde après Macao (notre prochaine destination... snif). Ce qui pose évidemment d'énormes problèmes urbanistiques et environnementaux. Une touche d'optimisme: 80% du territoire de Hong Kong est laissé vert (collines et forêts vierges).

Notre séjour

Le trajet en train de nuit entre Guilin et Guangzhou s'est merveilleusement bien passé. Il y avait toujours 6 couchettes par compartiment mais celles-ci étaient plus large et pourvues de draps propres. On a très bien dormi.

On a uniquement visité le sous-sol de Guangzhou car on a directement pris le métro (ultra neuf) pour se rendre à la gare centrale et prendre un train de luxe pour Hong Kong. On a pas eu le choix pour le train de luxe car le guichet vendait que des billets 1ère classe et quand on sait que la 1ère classe chinoise vaut la 2e classe suisse... On a eu notre petit moment de nostalgie helvétique en repensant à nos chers CFF.

A Hong Kong, on a marché jusqu'à notre hôtel. Après coup, hôtel est un bien grand mot et on ne peut même pas employer le terme guest house. En fait, il s'agissait plutôt d'une sorte de squat dans un bâtiment délabré planté le long de la rue principale du quartier de Kowloon. L'immeuble de 18 étages étaient remplis de petits hôtels et de chambres pour étrangers, surtout des Indiens et des Pakistanais. Côté sombre, toutes les portes étaient doublées avec une avant-porte en barreaux métalliques. Ce qui n'inspire pas confiance. Côté lumière, les chambres étaient minuscules mais propres et on avait Wifi dans la chambre. Le patron était plutôt spécial. Prêt à nous aider mais encore plus prompt pour exiger le paiement des nuits. Vu les autres clients de son squat, on a pu comprendre son empressement à être payé car, et c'est purement subjectif, il a dû essuyer auparavant quelques départ précipités sans contrepartie monétaire.

La première journée fut rapidement expédiée. Après l'hôtel, on a cherché un dentiste pour traiter l'infection des gencives d'Yvan qui serait due à l'opération avant le voyage pour le retrait des dents de sagesse. Antibiotiques et désinfectant buccal en poche, on est allé au cinéma pour voir le dernier film de Jodie Foster "The Brave One".

La matinée suivante fut administrative. Nous avons été au consulat vietnamien pour obtenir un visa (délai 4 jours ouvrables) et à la poste pour envoyer nos DVD photos à Burtigny. L'après-midi fut culturel. On est allé visiter le musée d'histoire de Hong Kong. Un des plus beau musée d'histoire vu jusqu'à présent. Les explications sont très complètes et misent en exergue par les décors qui nous font traverser le temps. Une merveille.

On est désoler d'avance car on risque de casser quelques mythes préconçus existants parmi nos lecteurs. Hong Kong s'est avérée une ville sans charme pour nous. Ce qui ne sera pas le cas de Macao (voir récit). La ville est plutôt sale, bruyante et à nouveau surpeuplée. Il y a bien quelques endroits (bâtiments et places) bien entretenus ou flambants neufs mais ceux-ci sont immédiatement dévalorisé par le délabrement voisin. On note aussi une absence notable de verdure. Le musée nous a d'ailleurs permit de comprendre l'origine de cet état de fait. La population de Hong Kong a cru de manière telle qu'il a fallut construire à la va-vite d'énormes bâtiments pour les loger sans se préoccuper d'une certaine cohérence urbanistique.

En manque de nature, on s'est rendu dans l'île de Lantau pour voir un buddha géant planté au sommet d'une montagne. Dommage pour nous, il pleuvait. Une des première grandes pluies que l'on a dû essuyer depuis le début de notre voyage. On apprendra plus tard que le mois de septembre est celui des typhons.

Hong Kong est aussi la ville des shoppings malls. En gros et sans trop exagérer, on a l'impression que chaque grand complexe est un shopping mall. La carte touristique le confirme car elle indique tous les grands centres commerciaux comme lieux à visiter.

Le dernier jour de visite fut consacré au musée d'art et celui de l'espace. Très intéressant. Le musée de l'espace brillait par son côté ludique. Le tout était gratuit comme tous les mercredi. Ensuite, on s'est rendu à l'hôpital car Yvan était couvert de boutons rouges depuis 2 jours. Comme nous l'apprendrons après une heure d'attente aux urgences (temps relativement court), cela viendrait des antibiotiques prescrit par le dentiste pour traiter l'infection à la gencive. Conséquence: nouvel antibiotique avec en supplément des petites pastilles jaunes pour traiter les boutons et une crème (on a des photos des boutons d'Yvan pour les amateurs...).

Le visa vietnamien en poche, on quittera sans grands regrets Hong Kong en ferry pour Macao.

Nous retenons de Hong Kong:

  • Les trois superbes musées: Histoire, Art et Espace
  • Notre hôtel squat délabré
  • Le plaisir de retrouver la liberté sur Internet et de pouvoir enfin accéder à certains sites comme l'encyclopédie Wikipédia qui est censurée en Chine.
  • Les visites médicales pour Yvan
  • Alimentation: bof. Nos moins bons repas de Chine.
  • Bref... une ville sans charme.