Carte Calendrier
Budget Lectures Le site
Ecrire un message Consulter les messages
Carte & photos -> Moscou -> St-Petersburg -> Transsibérien -> Lac Baïkal -> Vladivostok Commentaires
Carte & photos -> Hokkaido -> Aomori -> Tokyo -> Mont Fuji -> Kyoto -> Nara Commentaires
Carte & photos -> Busan -> Temple Golgul -> Gyeongju -> Séoul Commentaires
Carte & photos -> Beijing -> Shanghai -> Tangkou & Mt Huang Shan -> Likeng -> Wuyuan -> Changsha -> Yangshuo -> Hong Kong -> Macao Commentaires
Carte & photos -> Hanoi -> Sapa -> Mt Fansipan -> Ninh Binh -> Hué & DMZ -> Hoi An -> Dalat -> Parc Cat Tien -> Ho Chi Minh City Commentaires
Carte & photos -> Phnom Penh -> Battambang -> Stung Sangker -> Angkor -> Ban Lung Commentaires
Carte & photos -> Don Det -> Pakse -> Tha Khaek -> Vientiane -> Luang Prabang -> Vang Vieng -> (Thaï) Bangkok Commentaires
Carte & photos -> Delhi -> Agra -> Jaipur -> Pushkar -> Bikaner -> Jodhpur -> Jaisalmer -> Udaipur -> Mont Abu -> Mumbai Commentaires
Carte & photos -> Dar Es Salam -> Zanzibar -> Moshi -> Kilimandjaro Commentaires
Shanghai: 7 - 9 septembre 2007

Après notre quasi nuit blanche en train, on est arrivé à 07:00 du matin à Shanghai. On a déjeuner dehors sur des marches d'escaliers, ce qui a nous a voulu d'innombrables regards des Chinois. Petite parenthèse: la majorité des Chinois n'ont pas le même tact que les Européens lorsqu'ils observent des personnes, c'est-à-dire nous. Il n'y a pas de coup d'œil furtif mais plutôt un regard fixe qui s'arrête seulement lorsque l'on sort de leur champ de vision. Voyager en Chine, c'est une peu comme être les ET en Asie. Cela peut aller jusqu'à l'agacement comme lorsque l'on est dans un internet café et que vous avez un Chinois qui reste debout derrière vous et regarde absolument tout ce que vous écrivez ou lisez. Vous avez beau vous retourner et le regarder fixement pour tenter de lui faire comprendre que cela est "une violation de la sphère privée". Rien n'y fait. Ce concept est occidental et n'existe pas en Chine. Autre exemple lors de paiements, il arrive parfois que notre voisin chinois se  penche tellement vers notre porte-monnaie qu'il pourrait sentir les billets. Il n'y a rien de dangereux car cela est normal pour eux mais cela n'empêche pas de nous rendre mal à l'aise, voir contribue à augmenter une certaine agressivité (une fois ok, mais cent fois... m... ince!).

On s'est rendu à l'auberge de jeunesse que nous avions réservée via internet depuis Pékin (vive le site www.hostelworld.com). Pas du tout déçu. Chambre propre, eau chaude et WiFi gratuit. En plus, il était bien situé à 2 min d'une station de métro près du nouveau quartier d'affaires Pudong où sont "stockés" tous les imposants gratte-ciels de Shanghai. On a pu donc redécouvrir ce quartier deux ans après notre première visite et constater que la plus haute tour actuelle, soit Jinmao Tower d'une hauteur de 420.5m sera bientôt dépassée par le nouveau Shanghai World Finance Building avec ses 460m. Ce dernier était déjà en construction en 2005 et il sera normalement terminé en 2008. Bref... on a fait quelques photos mais rien à voir autrement dans ce quartier emblématique de Shanghai, la 1ère ou 2e plus grande ville chinoise avec ses 15 mios d'habitants (en compétition pour la palme d'or contre Pékin).

Ayant déjà visité Shanghai en 2005 et n'ayant pas développé de "sentiments profonds" pour cette ville, nous y avons passé que 3 jours. Nous avons revisité le Musée de Shanghai qui reste pour nous (jusqu'à ce jour) le musée le plus intéressant de la Chine et marché dans les grandes rues commerçantes. Comme il y a deux ans, on s'est vite senti oppressé par cette fourmilière humaine. Ce qui nous a d'autant motivé pour partir dans la nature.

Si Shanghai manque de charme pour nous, cela vient aussi du fait que la ville n'a pas su / voulu garder ou remettre en valeur ses anciens quartiers. L'accent a été presque unilatéralement mis sur les affaires. Il y a néanmoins un côté positif. Si les bâtiments historiques sont rares, la culture est florissante grâce à la prospérité économique. A l'opposé Pékin a rattrapé certaines erreurs passées des débuts de l'ère communiste, comme la destruction du mur fortifié entourant la ville, en investissant massivement dans la rénovation des anciens quartiers et édifices restants. Cette ville semble donc avoir été destinée à être un centre politique mais aussi touristique pour la Chine.

On ne peut écrire sur Shanghai sans aborder le thème des "fameux étudiants". Tout ceux qui veulent se rendre en Chine ont intérêt à lire ces lignes, surtout s'ils sont jeunes et qu'ils voyagent en couple. Il y a à Shanghai (et dans d'autres grandes villes chinoises), un système d'arnaque pour les étrangers. Un duo de jeunes chinois parlant l'anglais, toujours un garçon et une fille, aborde un couple de touriste et commence à leur poser quelques questions. Ils se font passer pour des étudiants universitaires. Le prétexte pour débuter la discussion est qu'ils désirent exercer leur anglais. Les questions sont toujours identiques: D'où venez-vous ? Etes-vous touristes? Etes-vous mariés? etc... Après 5-10 minutes de discussion générale vient la 2e partie du plan. Ils vous proposent d'aller discuter tout en mangeant ou en buvant du thé. Si vous acceptez, vous pourrez discuter avec eux et aurez à manger ou du thé. Par contre, l'arnaque sera dévoilée lorsque vous verrez l'addition. Attention à la syncope. L'addition sera exorbitante car le restaurateur est de complice des étudiants qui se seront bien gardés de parler des prix au moment de la commande. En sortant du musée, nous avons été littéralement assailli par ces "fameux couples d'étudiants", au moins 4-5 couples. On a jouer un peu avec mais pas très longtemps car nous étions pressés. On doit tout de même avouer que l'on parle en parfait connaisseur car nous avons malheureusement été piégés en 2005.

Après deux nuits à Shanghai, on est parti en bus pour Tangkou dans l'idée de gravir le Mont Huang Shan.

Nous retenons de Shanghai:

  • Ville parfaite pour le business mais décidément pas pour le tourisme
  • Moins polluée que Pékin (parfois vu le ciel bleu)
  • L'excellent Musée de Shanghai
  • L'originalité architecturale de certains gratte-ciels.
  • Les "fameux étudiants"
  • ... un manque de charme.