Carte Calendrier
Budget Lectures Le site
Ecrire un message Consulter les messages
Carte & photos -> Moscou -> St-Petersburg -> Transsibérien -> Lac Baïkal -> Vladivostok Commentaires
Carte & photos -> Hokkaido -> Aomori -> Tokyo -> Mont Fuji -> Kyoto -> Nara Commentaires
Carte & photos -> Busan -> Temple Golgul -> Gyeongju -> Séoul Commentaires
Carte & photos -> Beijing -> Shanghai -> Tangkou & Mt Huang Shan -> Likeng -> Wuyuan -> Changsha -> Yangshuo -> Hong Kong -> Macao Commentaires
Carte & photos -> Hanoi -> Sapa -> Mt Fansipan -> Ninh Binh -> Hué & DMZ -> Hoi An -> Dalat -> Parc Cat Tien -> Ho Chi Minh City Commentaires
Carte & photos -> Phnom Penh -> Battambang -> Stung Sangker -> Angkor -> Ban Lung Commentaires
Carte & photos -> Don Det -> Pakse -> Tha Khaek -> Vientiane -> Luang Prabang -> Vang Vieng -> (Thaï) Bangkok Commentaires
Carte & photos -> Delhi -> Agra -> Jaipur -> Pushkar -> Bikaner -> Jodhpur -> Jaisalmer -> Udaipur -> Mont Abu -> Mumbai Commentaires
Carte & photos -> Dar Es Salam -> Zanzibar -> Moshi -> Kilimandjaro Commentaires
Gyeongju: 19 - 24 août 2007

Après la démesure de Busan, ce fut un plaisir de découvrir Gyeongju et ses environs.

On a choisit ce lieu car il regorge d'histoire. Gyeongju fut la capitale de la dynastie Shilla de 57 av. J.-C. à 935 apr. J.-C. qui connut son âge d'or lorsque la Corée était divisée en trois royaumes, soit Shilla, Baekje et Goguryeo. Les vestiges de la dynastie Shilla sont encore nombreux aujourd'hui car le sud du pays a été peu touché par les guerres antérieures, notamment la guerre de Corée (1950-53).

Arrivé dans Gyeongju en bus, on a eu très peu de problème pour trouver un hôtel. A peine sorti du terminal, on a été abordé en anglais par l'homme-pirate (un coréen très mince avec un bandeau lui cachant un œil). Alléché par le prix très bas des chambres, on l'a suivi pour visiter sa guest house. Excepté notre pause dans le temple bouddhiste (voir le texte sur Golgul Temple), on dormira 5 nuits chez lui. Mis-à-part la fourmilière dans les chambres, l'endroit était très agréable. On avait une petite chambre mais avec un accès à une grande pièce commune où thé, café et diverses commodités (table, frigos, etc..) étaient à la disposition de tous les hôtes. Vu qu'il n'y avait pratiquement personne, on a profité quasiment exclusivement  de cette pièce durant notre séjour.

On a commencé la visite par les anciennes tombes royales. A l'époque, les rois étaient enterrés dans un coffre de bois avec tous leurs bijoux. Ce dernier était ensuite recouvert de pierres et de terre pour le protéger des voleurs. Aujourd'hui, ces tombes sont des petites collines vertes qui, pour les connaisseurs, ont sans doute inspiré les créateurs des Télétubbies.

Pour épargner nos chaussures, nous avons loué un tandem pour visiter les autres sites historiques situés aux abords de la ville. Aucun accident (Yvan était au guidon). Autre version: Vania a failli mourir écrasée par une voiture car Yvan a vu une voiture un peu tard. Au final, seulement une petite montée de rythme cardiaque (pour Vania). Autre ajout de Vania: "imaginez Yvan faisant du VTT dans les alpes mais avec un tandem et une passagère qui pédale derrière sans voir les (nombreux) dangers". Grâce au tandem, on a visité la vieille ville (patrimoine de l'Unesco), les musées et la nature environnante.

Lors de la visite de la vieille ville, pensant visiter une maison-musée, on est entré dans le préau et on a découvert que la maison était habitée et n'était pas un musée. Elle appartenait à l'Université de Daegu et son "manager" nous a chaleureusement accueilli. Nous avons eu droit un cours d'histoire sur les 5 familles coréennes, qui regroupent encore aujourd'hui 52% de la population du pays. On se souvient de 2 de ces 5 familles: les Choe et les Kims. Notre manager portait le nom de Choe. Il nous expliqua que cette famille était la plus importante de Gyeongju (il y eu plusieurs rois) et nous donna les 6 règles suivies par cette dynastie pour assurer leur pérennité:

  1. Rester simple
Ex: les nouvelles mariées devaient travailler 3 ans dans les champs avant de pouvoir vivre avec la famille.

  2. Ne pas s'impliquer en politique
Ex: il était bien vu de passer les examens gouvernementaux pour obtenir un grade mais il est néanmoins interdit de travailler pour l'état. Le privé ne devait pas se mêler avec le public.

  3. Etre hospitalier avec les visiteurs
Ex: garantir une saine image de la famille

  4. Ne pas acheter de terres à prix bradés durant les mauvaises saisons
Ex: la famille ne devait pas acheter de terres vendues par des paysans appauvris lors d'une mauvaise saison de récoltes. Pour la famille, il s'agissait de ne pas profiter de la situation et risquer des représailles plus tard (genre "jacquerie française").

  5. Aucune famine ne devait exister dans un rayon de 25km
Ex: une fois de plus, la famille cherchait à se protéger contre d'éventuelles révoltes des paysans ou citadins affamés.

  6. Les paysans ne devaient pas donner plus de 1000 tonne de riz à la famille CHOE
Ex: la famille ne voulait spolier les paysans et ruiner leur propre richesse par effet d'entraînement.

La dynastie Shilla fut aussi l'âge d'or du bouddhisme en Corée du Sud. Il sera persécuté plus tard durant la dynastie Joseon lors de l'avènement du confucianisme comme seule religion d'Etat (même si le confucianisme n'est pas une religion mais une philosophie). Bref, l'ère bouddhiste a laissé de nombreux temples, de statues de bouddha, de stupa, ... dans la région de Gyeongju.

Nous avons donc visité:

Temple Bulguksa - Patrimoine de l'Unesco, le plus grand temple bouddhiste de la région. On se rendra toutefois compte qu'il a été reconstruit récemment. Il perd peut-être son authenticité mais reste très beau à visiter. On a pris de nombreuses photos. Comme la plupart des temples visités, celui-ci est situé sur le flan d'une des collines (les Coréens disent "montagne" mais pour des Suisses... hem) qui délimite la vallée. Cela contribue à la magie du lieu et donne une touche spirituelle qu'un temple au milieu d'une ville ne serait reproduire (nous l'expérimenterons plus tard à Séoul). Avant d'arriver au parc, on est obligé de passer devant plusieurs petits stands de nourriture. Nous avons ainsi pu découvrir la sucrerie locale préférée des écoliers, les vers grillés sur des pierres chaudes. Yvan est carnivore (avec de larges tendances végétarienne depuis quelques jours) mais n'est pas vermivore donc il n'a pas testé pour vous. 

Grotte de Seokguram - Patrimoine de l'Unesco, la grotte est proche du temple Bulguksa. On peut faire les deux sites en bus ou, comme nous l'avons fait, passer d'un site à l'autre en suivant un petit sentier pédestre. La grotte est réputée pour son grand buddha qui a été sculpté dans la roche. Il n'y a d'ailleurs rien d'autres à voir et on a été un peu déçu car la grotte est bloquée par une grande vitre et on peut seulement apercevoir le Buddha de loin. La vue depuis la sortie de la grotte est superbe.

Temple Golgulsa - Ce temple a aussi un buddha gravé dans la roche. Il est néanmoins plus connu par le fait qu'il est toujours en activité et qu'il est le centre de l'art martial bouddhiste du "Sunmudo". On y a séjourné deux jours, voir le commentaire ci-dessous.

Musée national de Gyeongju - Selon notre guide, il s'agit d'un des plus beau musée de Corée de Sud et, pour ce que nous avons vu, nous pouvons le confirmer. Le musée est composé de plusieurs bâtiments qui retracent la riche histoire de la région de Gyeongju, principalement la période Shilla. Heureusement pour nous, c'est aussi le seul endroit où on a dû affronter une cohorte de touristes. C'est l'un des côtés amusants du voyage: devinez si tel site fait ou non partie du programme standard de tous les voyages organisés. C'est évidemment toujours le cas pour les sites dits "incontournables". Par contre, c'est plus difficile pour les "petits" ou "moyens" sites. A chaque fois, c'est la surprise.

On est resté 4 nuits dans notre Guest House de Gyeongju. Cela nous a permis de faire la connaissance d'autre voyageurs. Il y eu un Français âgé de 42 ans, diplômé d'Etat en photographie, mais salarié manutentionnaire pour gagner sa vie. Il nous a longuement raconté ses voyages au Vietnam, Laos et Cambodge. De quoi nous motiver pour y aller. Ensuite, un Norvégien d'environ ~25 ans qui a traversé la Russie, la Chine et la Corée du Sud pour aller finalement au Japon parfaire son japonais durant une année à Tokyo. Sympa mais bizarre. Voyageant seul en Corée, il avait une grande envie de parler avec nous mais même après toutes nos discussions, on ne le cerne toujours pas. Le dernier soir, ce fut le tour d'une Hollandaise qui a profité d'un séminaire d'une semaine à Séoul et du billet d'avion gratuit pour prendre deux semaines de vacances et visiter le pays.

Nous retenons de Gyeongju :

  • la taille humaine de la ville
  • la possibilité de voyager entre les sites en tandem
  • les collines "télétubbies"
  • bref... ce fut la plus belle région de notre séjour en Corée du Sud.