Carte Calendrier
Budget Lectures Le site
Ecrire un message Consulter les messages
Carte & photos -> Moscou -> St-Petersburg -> Transsibérien -> Lac Baïkal -> Vladivostok Commentaires
Carte & photos -> Hokkaido -> Aomori -> Tokyo -> Mont Fuji -> Kyoto -> Nara Commentaires
Carte & photos -> Busan -> Temple Golgul -> Gyeongju -> Séoul Commentaires
Carte & photos -> Beijing -> Shanghai -> Tangkou & Mt Huang Shan -> Likeng -> Wuyuan -> Changsha -> Yangshuo -> Hong Kong -> Macao Commentaires
Carte & photos -> Hanoi -> Sapa -> Mt Fansipan -> Ninh Binh -> Hué & DMZ -> Hoi An -> Dalat -> Parc Cat Tien -> Ho Chi Minh City Commentaires
Carte & photos -> Phnom Penh -> Battambang -> Stung Sangker -> Angkor -> Ban Lung Commentaires
Carte & photos -> Don Det -> Pakse -> Tha Khaek -> Vientiane -> Luang Prabang -> Vang Vieng -> (Thaï) Bangkok Commentaires
Carte & photos -> Delhi -> Agra -> Jaipur -> Pushkar -> Bikaner -> Jodhpur -> Jaisalmer -> Udaipur -> Mont Abu -> Mumbai Commentaires
Carte & photos -> Dar Es Salam -> Zanzibar -> Moshi -> Kilimandjaro Commentaires
Jodhpur: 15 - 16 décembre 2007

Jodhpur totalise 850'000 habitants et fut fondée en 1459 par le chef Rao Jodha du clan des Rajput. La ville est réputée pour son fort.

On est arrivé avec trois heures de retard à Jodhpur. Le train s'est arrête deux fois à chaque fois pendant une heure pour laisser passer d'autres trains. On pensait avoir une ligne express mais on a dû constaté qu'il y avait des trains plus express que notre express... Ce ne fut pas un trajet très confortable car nous avons pris des billets pour la moins bonne classe et nous avons donc fini assis sur des banquettes en bois pendant 8 heures de temps.

Affamé, on s'est précipité dans le premier restaurant près de la gare. Encore une série de plats bien gras... mémorables... Largement rassasiés, nous avons trouvé un petit établissement hôtelier proche de la gare. Le patron était plutôt froid au premier abord mais nous avons fini par rire avec lui. Cela d'autant plus lorsque qu'Yvan lui a demandé (tout en sachant la réponse) si WiFi était gratuit et qu'il a répondu: "What is free in India ? Nothing".

Le lendemain, nous avons visité le bazar le matin. A nouveau, nous avons vu de magnifiques couleurs et de très belles ruelles avec des vaches, des chiens, cochons, fruits, légumes, ... le chao habituel. C'est plutôt fatiguant et Vania en a vite eu marre. Cela ne dura toutefois qu'une matinée car nous avons consacré l'après-midi à la visite du splendide fort de la ville, le Meherangarh.

Ce fort a été construit en 1806 par le maharajah Man Singh. Posé sur une colline haute de 125 mètre, il domaine majestueusement la ville avec ses hauts murs. Pour atteindre le fort à pied, nous avons traversé le vieux jodhpur, non sans manquer nous perdre dans les innombrables dédales de rues. Au pied de l'enceinte du fort, nous avons longuement profité donnant sur Jodhpur. C'est là que nous avons remarqué que la teinte dominante des vieux quartiers étaient le bleu. Cette couleur aurait des vertus rafraichissantes et ferait fuir les moustiques. Après Jaipur, la Cité Rose, voilà Jodhpur, la Cité Bleue. Le prix du billet comprenait un audio guide. C'est l'une des rares fois où l'on a pu profiter de commentaires durant une visite et ceux-ci étaient de très bonne qualité.

A la fin de la visite, nous avons fait la connaissance de deux français, Dominique et Azélie. Ils étaient en vacances pendant trois semaines en Inde. On a longuement parlé avec eux et fit le chemin du retour vers le vieux Jodhpur en leur compagnie. Ils nous raconteront leur mésaventure (on n'est pas les seuls) avec un chauffeur de taxi-guide qu'ils avaient engagés pour leur voyage. Après plusieurs problèmes et des visites incessantes dans des magasins contre leur gré, ils se sont séparés de leur guide. Une fois de plus, l'attrait des Indiens pour l'argent des Occidentaux est pire qu'un enfant devant une boule de glace chocolat.

On finira la journée au restaurant en attendant de prendre notre train couchette pour Jaisalmer. On partira à 23H30. Le sol de celle-ci était dallé d'Indien dormant sur la place devant la gare, dans la gare et sur les quais. Quant on voit cela, on se demande une nouvelle fois: "Where is NEW INDIA?". On poursuit la recherche...

Nous retenons de Jodhpur:

  • le fort
  • la vieille ville bleue
  • le chaos et la pauvreté (comme partout)