Carte Calendrier
Budget Lectures Le site
Ecrire un message Consulter les messages
Carte & photos -> Moscou -> St-Petersburg -> Transsibérien -> Lac Baïkal -> Vladivostok Commentaires
Carte & photos -> Hokkaido -> Aomori -> Tokyo -> Mont Fuji -> Kyoto -> Nara Commentaires
Carte & photos -> Busan -> Temple Golgul -> Gyeongju -> Séoul Commentaires
Carte & photos -> Beijing -> Shanghai -> Tangkou & Mt Huang Shan -> Likeng -> Wuyuan -> Changsha -> Yangshuo -> Hong Kong -> Macao Commentaires
Carte & photos -> Hanoi -> Sapa -> Mt Fansipan -> Ninh Binh -> Hué & DMZ -> Hoi An -> Dalat -> Parc Cat Tien -> Ho Chi Minh City Commentaires
Carte & photos -> Phnom Penh -> Battambang -> Stung Sangker -> Angkor -> Ban Lung Commentaires
Carte & photos -> Don Det -> Pakse -> Tha Khaek -> Vientiane -> Luang Prabang -> Vang Vieng -> (Thaï) Bangkok Commentaires
Carte & photos -> Delhi -> Agra -> Jaipur -> Pushkar -> Bikaner -> Jodhpur -> Jaisalmer -> Udaipur -> Mont Abu -> Mumbai Commentaires
Carte & photos -> Dar Es Salam -> Zanzibar -> Moshi -> Kilimandjaro Commentaires
Udaipur: 22 - 25 décembre 2007

"The James Bond City"

Udaipur n'est pas uniquement la ville où a été tournée plusieurs scène du film "Octopussy" avec Roger Moore. C'est aussi l'une des villes les plus touristiques du Rajasthan grâce à son fort, ses palaces flottants et son cadre naturel composé d'un lac et de petites collines.

On est arrivé en début d'après-midi depuis Jodhpur. Le bus a traversé le centre-ville avant de nous déposer sur une route éloignée. Pourquoi ? La réponse est très simple. Au centre-ville, nous n'aurions pas eu besoin de rickshaw pour nous trouver un hôtel. Là, nous avons dû en prendre un. Le chauffeur du bus était donc certainement de connivence avec les rickshaws pour nous déposer hors du centre contre une bonne commission. La preuve irréfutable: il n'y avait rien d'autres que des taxis où le bus nous a déposé. Pas un hôtel à l'horizon.

Bref... on a finalement trouvé un sympathique hôtel bon marché après avoir essuyé quelques échecs. La saison touristique bat son plein à Udaipur et beaucoup d'hôtels sont complets.

Le lendemain, nous avons commencé, comme d'habitude, par visiter le principal édifice des villes du Rajasthan, c'est-à-dire le fort de la ville. C'était à nouveau un bâtiment impressionnant même si l'intérieur était moins beau que les précédents (Jaipur, Jodhpur,...). On a profité d'un audio guide de bonne qualité pour en apprendre plus sur le lieu tout en nous fatiguant à fendre la foule pour nous rendre d'un endroit à l'autre. La visite terminée, nous avons été sur internet pour écrire un joli message pour Noël à nos fidèles lecteurs. On a été ravi de trouver un internet café avec ADSL car la plupart des cybercafés d'Udaipur utilisent encore le modem 56k.

Le soir, nous avons été mangé sur une terrasse tout en visionnant le film Octopussy (sous-titré en chinois). Il faut dire que c'est l'un des arguments de vente des restaurants d'Udaipur de mentionner qu'il présente le James Bond tous les soirs à une heure donnée. C'était très drôle de voir les plans du film tournés dans la ville et de comparer avec ce que nous avions vu le jour même. Comme tous les restaurants-terrasse passent le même film tous les soirs mais à des heures différentes, c'est amusant d'entendre le générique de début derrière soi et d'avoir le générique de fin sur la terrasse à côté et ainsi de suite... Une des séquences les plus décalées et celle où James Bond passe par dessus le Taj Mahal pour se rendre de Delhi à Udaipur. Seul hic, le Taj Mahal est à Agra et ce n'est pas du tout sur le chemin qui mène à Udaipur (cf. carte de l'Inde). On ne peut que vous conseiller le film. Il a été tourné il y a plus de trente ans mais vous aurez toujours une bonne idée de la vie indienne d'aujourd'hui. Les rickshaws, les vêtements, etc... rien n'a changé. Une seule exception, les rues ont vraisemblablement été nettoyées pour le tournage.

Le jour suivant, c'était NOEL mais pas vraiment pour nous car les Indiens ne font rien de spécial. Et donc sans ambiance, difficile de ressentir la fameuse "magie de Noël"...

On a été visiter une Haveli (ancienne demeure d'une famille bourgeoise) puis nous avons été faire un tour en bateau sur le lac Pichola. Cela nous a permis voir le fort de la ville depuis un autre angle et de faire le tour du Lake Palace et de l'Île Jagmandir où se trouve un autre palace. Nous avons terminé l'après-midi par une ballade sur l'une des petites collines dominant la ville. Encore une fois, ce fut un plaisir de se retrouver pratiquement seul et de pouvoir admirer le paysage en prenant son temps, sans être constamment harcelé par des vendeurs ou autre parasites de cette espèce.

Le soir, nous avons vainement essayé de trouver un cybercafé fonctionnant pour contacter la famille Schmidt. A notre grand désespoir, le seul endroit ayant une bonne connexion était fermé et tous les autres étaient "en panne"... Les vœux ont été donc rapidement échangé via téléphone mobile. Nous avons soupé d'un porridge et d'une salade de fruits avant d'aller au lit... un sacré repas de fête qui laissera un long souvenir (cf. la suite).

Une aspect caractéristique des villes indiennes est le rituel de la fermeture des magasins. Nous l'avons à nouveau observé à Udaipur. Lorsque les magasins ferment et que le dernier employé abaisse le rideau de fer protégeant la vitrine, les mendiants et autres pèlerins hindous déplient au même moment leur longue couverture devant ce même rideau et s'allonge pour dormir. Le jour, les rues indiennes sont débordantes d'activités commerciales. Le soir, il y a un alignement d'Indiens endormis devant les rideaux de fer des magasins. Si on y ajoute aussi les chiens et les nombreuses vaches, le décor est posé.

Le lendemain, Vania s'est levée avec de fortes douleurs à l'estomac. Le déjeuner a eu beaucoup de peine à passer avant que nous prenions le bus pour Mt Abu...

Nous retenons d'Udaipur:

  • la visite du Fort
  • le sympathique souper sur la terrasse en visionnant le James Bond Octopussy
  • Udaipur de nuit (l'éclairage des monuments est splendide)
  • ... le repas de fête