Carte Calendrier
Budget Lectures Le site
Ecrire un message Consulter les messages
Carte & photos -> Moscou -> St-Petersburg -> Transsibérien -> Lac Baïkal -> Vladivostok Commentaires
Carte & photos -> Hokkaido -> Aomori -> Tokyo -> Mont Fuji -> Kyoto -> Nara Commentaires
Carte & photos -> Busan -> Temple Golgul -> Gyeongju -> Séoul Commentaires
Carte & photos -> Beijing -> Shanghai -> Tangkou & Mt Huang Shan -> Likeng -> Wuyuan -> Changsha -> Yangshuo -> Hong Kong -> Macao Commentaires
Carte & photos -> Hanoi -> Sapa -> Mt Fansipan -> Ninh Binh -> Hué & DMZ -> Hoi An -> Dalat -> Parc Cat Tien -> Ho Chi Minh City Commentaires
Carte & photos -> Phnom Penh -> Battambang -> Stung Sangker -> Angkor -> Ban Lung Commentaires
Carte & photos -> Don Det -> Pakse -> Tha Khaek -> Vientiane -> Luang Prabang -> Vang Vieng -> (Thaï) Bangkok Commentaires
Carte & photos -> Delhi -> Agra -> Jaipur -> Pushkar -> Bikaner -> Jodhpur -> Jaisalmer -> Udaipur -> Mont Abu -> Mumbai Commentaires
Carte & photos -> Dar Es Salam -> Zanzibar -> Moshi -> Kilimandjaro Commentaires
Luang Prabang: 24 - 26 novembre 2007

On est arrivé à Luang Prabang en bus "VIP" depuis Vientiane. Il ne faut surtout pas déduire du nom du bus que celui-ci est luxueux et que nous avons voyagé dans un nuage de coton. Loin de là, s'il est plus récent et moins cassé que les transports locaux, les suspensions sont toujours aussi dures. Par contre, il y avait des toilettes.

Posé au terminal à la nuit tombante, nous avons dû prendre un Tuk Tuk pour atteindre le centre. La tradition au Laos veut que les terminaux de bus soient toujours hors des villes. L'objectif "caché" est peut être de donner plus de travail aux centaines de Tuk Tuk qui arpentent les rues.

Pour la première fois, nous avons eu quelques problèmes pour trouver un hôtel bon marché. Luang Prabang est le Lieu touristique du Laos et cela se ressent sur les prix.

Le lendemain, nous avons visité la ville, quelques temples ainsi que l'ancien palais royal. Pas d'édifices extraordinaires. Par contre, les rues étaient magnifiques. Des petites maisons en bois et beaucoup de végétation. Quand nous avons grimpé pour voir le temple That Chomsi qui domine la ville, nous avons vu que la couleur dominante était le vert des arbres et non le gris ou le rouge des toits.

Le centre, inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, est situé sur une presque île entourée par le Mékong et la rivière Nam Kham.

L'attraction la plus touristique de Luang Prabang est certainement le "marché de Noël" (qui doit exister toute l'année) qui éclot chaque soir à la tombée de la nuit. Il faut s'imaginer des petites ruelles où des centaines de petits stands posés sur des tapis vendent des produits d'artisanat. Ce fut un crève-cœur (pour Vania) de ne pas pouvoir acheter les cadeaux de Noël. Question de poids et de place dans le sac. Il n'y pas de service de poste fiable dans la région.

Si la plupart des restaurants étaient chers et de moindre qualité. Genre: "gavons les touristes avec de la nourriture pour cochon et vidons leur porte-monnaie, de toute façon, ils ne reviendront pas". La solution: le petit stand végétarien situé dans la rue près du palais royal qui proposait un buffet de légumes et tofu à un prix fixe par assiette (CHF 0.50/assiette). Un délice et pas trop de problèmes gastriques les jours suivants.

Comme il n'y avait pas vraiment d'autres activités intéressantes à part la farniente et le shoping, nous avons quitté Luang Prabang après une journée car Yvan ne tenait déjà plus en place.

Pour changer, nous avons pris un minibus au lieu des grands bus habituels. On espérait ainsi avoir un trajet plus confortable sans payer plus cher.

Nous retenons de Luang Prabang:

  • le marché de "Noël"
  • l'harmonie du cadre avec les petites maisons boisées et la végétation luxuriante
  • le petit stand végétarien
  • le pain aux céréales (du vrai, la première fois depuis la Corée du Sud)