Carte Calendrier
Budget Lectures Le site
Ecrire un message Consulter les messages
Carte & photos -> Moscou -> St-Petersburg -> Transsibérien -> Lac Baïkal -> Vladivostok Commentaires
Carte & photos -> Hokkaido -> Aomori -> Tokyo -> Mont Fuji -> Kyoto -> Nara Commentaires
Carte & photos -> Busan -> Temple Golgul -> Gyeongju -> Séoul Commentaires
Carte & photos -> Beijing -> Shanghai -> Tangkou & Mt Huang Shan -> Likeng -> Wuyuan -> Changsha -> Yangshuo -> Hong Kong -> Macao Commentaires
Carte & photos -> Hanoi -> Sapa -> Mt Fansipan -> Ninh Binh -> Hué & DMZ -> Hoi An -> Dalat -> Parc Cat Tien -> Ho Chi Minh City Commentaires
Carte & photos -> Phnom Penh -> Battambang -> Stung Sangker -> Angkor -> Ban Lung Commentaires
Carte & photos -> Don Det -> Pakse -> Tha Khaek -> Vientiane -> Luang Prabang -> Vang Vieng -> (Thaï) Bangkok Commentaires
Carte & photos -> Delhi -> Agra -> Jaipur -> Pushkar -> Bikaner -> Jodhpur -> Jaisalmer -> Udaipur -> Mont Abu -> Mumbai Commentaires
Carte & photos -> Dar Es Salam -> Zanzibar -> Moshi -> Kilimandjaro Commentaires
Vang Vieng: 26 - 28 novembre 2007

On est arrivé à Vang Vieng en minibus depuis Luang Prabang en milieu d'après-midi. On a rapidement trouvé un hôtel puis parcouru les rues à la nuit tombante.

Ce qui nous a d'entrée surpris fut les nombreux "bar TV". Le concept est le suivant. Il s'agit d'un restaurant-bar avec plusieurs télévisions qui passent la même série toute la journée (en majorité Friends). Les touristes peuvent manger couchés sur des sortes de divans en bois avec des coussins. La configuration veut que tous les sièges regardent en direction des télévisions. La socialisation est donc limitée car personne ne se fait face pour discuter. Si on ajoute que certains de ces restaurants servent des happy meals (pizza ou autres servis avec du cannabis), on vous laisse imaginer l'état de certains spectateurs...

L'autre visage de Vang Vieng est celui du sport. L'endroit est particulièrement réputé pour son offre en sport aquatique en tout genre (kayak, canoë, tubing, rafting, etc...). On est d'ailleurs venu pour cela.

Notre programme. Premier jour: vélo et visite de quelques grottes. Deuxième jour: rafting ou canoë. Dernier jour: kayak jusqu'à Vientiane.

Nous avons donc commencé par louer deux vélos et nous rendre vers la première grotte. Au passage, quelques magnifiques paysages sous une météo de rêve. Comme d'habitude, les panneaux sont rares et trouver une simple petite grotte peu prendre beaucoup de temps. Ce qui a été le cas (comme auparavant à Tha Khaek). Il y a bien un type à l'entrée d'un chemin qui prend un "droit de passage" mais après... il faut se démerder. Après avoir tourné en rond et pris une gravière pour l'entrée de la grotte, on a finalement trouvé la bonne entrée.

C'est là que notre programme a été bouleversé. Yvan a réussi à s'ouvrir le mollet en frôlant un rocher. On d'ailleurs toujours pas compris comment un rocher peut sectionner aussi parfaitement la peau (un couteau n'aurait pas fait mieux). Au début, on pensait que c'était une petite coupure et on a continué la visite à l'intérieur de la grotte. C'est là qu'Yvan a commencé à se sentir mal et qu'il était en état de choc (chute de pression et transpiration subite et intensive). Forcément, on avait rien à manger et pas de trousse de secours. Vania a donc confectionné un pansement avec un mouchoir et un sac plastique. Après qu'Yvan ait repris ses esprits, nous avons pu rejoindre les vélos et sommes repartis vers Vang Vieng dans l'idée d'aller visiter l'hôpital.

Résultat: on a commencé notre journée sportive à 08:00 pour la terminer à 11:00 à l'hôpital de Vang Vieng. Comme d'habitude, Yvan se fait mal quand on est au fin fond d'un pays. En témoigne la description de notre guide de voyage sur l'hôpital de la région: "Vang Vieng Provincial Hospital: Avoid unless absolutely necessary. Head for Vientiane".

Nous n'avons pas eu besoin d'attendre pour une consultation. Le diagnostique a été très rapide et il a été décidé de recoudre la plaie. Deux points de suture ajoutés un peu brutalement et un bandage plus tard, Yvan a pu ressortir de l'hôpital. La directive qui a fait le plus mal: pas de sports aquatique pendant une semaine. Donc pfuit... terminé le programme sportif à Vang Vieng. On a donc décidé à contre-coeur de quitter le lieu pour repartir vers la capitale Vientiane.

Après l'hôpital, nous avons mangé dans un petit resto laotien. Puis nous sommes partis à nouveau en VTT pour aller visiter un petit village. Au retour, Yvan s'est fait un petit plaisir et a pédalé à son rythme "de compétition". Il le paiera cher plus tard...

Le soir, nous avons testé un des petits stands mobiles de crêpes. Echec total. Les crêpes avaient le goût de beignet huileux avec des tomates et des oignons pas cuits. On a donc "fini" dans une boulangerie avec du pain et un sandwich.

Le lendemain, Yvan n'était pas bien du tout, extrême fatigue et maux de ventre. On a quand pris le bus pour la capital. Yvan n'a rien mangé au déjeuner et à midi et a pratiquement dormi durant tout le trajet. A peine arrivé à la guesthouse, il s'est mis au lit et n'en ressortira que 24 heures plus tard. Vania a parfaitement joué son rôle d'infirmière. Achats de boissons, de médicaments, contacts avec la famille pour avoir de l'aide, etc...

Le diagnostique final concernant l'état d'Yvan: intoxication alimentaire suivie par une déshydratation (pas assez bu après le trajet en VTT). Merci à Annick, la cousine d'Yvan pour ses précieux conseils et nous a notamment permis d'éviter un nouvel hôpital.

Yvan s'est senti mieux le jour suivant mais nous avons quand même décidé de rester à  Vientiane pour qu'il se repose. Et, finalement, nous avons quitté la capitale en bus de nuit pour nous rendre directement à Bangkok en Thaïlande.

Nous retenons de Vang Vieng:

  • l'offre en sport aquatique (que nous n'avons pas testée)
  • l'hôpital (plutôt correct)
  • les Bar TV avec la série Friends toutes la journée
  • les crêpes (plus jamais)
  • paysage environnant très joli