Lectures de voyage

Un long périple autour du monde, ce n'est pas uniquement la découverte de lieux magnifiques en continu. C'est aussi les interminables heures passées dans les transports publics (bus, train, bâteau, ferry, avion, taxi, tuk tuk, scooter) entre chaque destination de rêve. Quelques fois longues et fatigantes, ces heures permettent aussi de s'adonner à la lecture si l'on est pas trop sensible aux bruits, odeurs et autres tracasseries de tout genre qui perturbent le calme des trajets.

Si Vania n'a pas répertorié ses lectures durant notre voyage, Yvan s'y est amusé et la liste est présentée ci-dessous (il manque uniquement un roman policier lu dans le transsibérien). Notons que certains livres ont été lu par les deux. Quelques titres sont directement liés avec certains pays traversés alors que d'autres ont eu pour unique vocation de prodiguer des moments de détentes.

Jacques Vergès, « Journal 2003-2004 - Rien de ce qui est humain ne m’est étranger », Plon, 2005, 290p.
Herbert P. Bix, « Hirohito and the making of modern Japan », Perennial, 2000, 814p.
Jacques Vergès, “Les Crimes d’Etat », Plon, 2004, 196p.
Jacques Vergès, « Les erreurs judiciaires », PUF, 2002, 124p.
Jung Chang & Jon Halliday, « Mao The Unknown Story », Vintage, 2005, 971p.
Martin Meredith, “The State of Africa”, Free Press, 2005, 752p.
Robert Ludlum, "The Bourne Identity", Orion Books, 1980, 566p.
Hedrick Smith, "Les Russes - La vie de tous les jours en Union Soviétique", Le Livre de Poche, 1975, 718p.
Robert Ludlum, "The Bourne Supremacy", Orion Books, 1986, 679p.
Kate Sedley, "La fille de l'orfèvre", Collections Grand Détectives, 10/18, 2005, 302p.